Nous contacter

picto-tel

picto-mailPar mail

picto-telPar téléphone

02 52 56 39 61

Nos conseillers vous répondent du lundi au samedi, de 8h à 12h et de 13h30 à 18h.

Voir les agences
< Retour à la liste

Isolation phonique : comment protéger sa maison des nuisances sonores ?

08 Avril 2020 | Aménager

Partager :

Isolation phonique : comment protéger sa maison des nuisances sonores ?

Si l’isolation thermique est un paramètre très important à prendre en compte lorsque l’on construit ou rénove une maison, l’isolation phonique l’est tout autant. En effet, qu’elles proviennent de l’extérieur ou de l’intérieur de la maison, les nuisances sonores peuvent rapidement venir perturber le confort de vie des habitants. Il est donc important qu’un logement soit conçu pour atténuer les bruits venant de dehors, mais aussi freiner la propagation des bruits de pièce en pièce. Si une habitation peut être optimisée dès sa construction pour avoir une bonne isolation acoustique, des travaux peuvent aussi être réalisés a posteriori afin de réduire la propagation du son. Pour vous accompagner dans votre transition acoustique, Maison MTB vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur l’isolation phonique.

 

 

Qu’est-ce que l’isolation phonique ?

 

L’isolation phonique représente l’ensemble des techniques qui permettent de limiter la propagation des bruits émis à l’intérieur ou à l’extérieur du logement. À noter que dans le domaine de l’isolation acoustique d’un logement, on distingue deux grandes familles de bruits :

 

Les bruits aériens

 

Les bruits aériens concernent tous les bruits qui se propagent via l’air. Ils n’ont ainsi aucun contact avec la structure du bâtiment. Il peut s’agir des bruits qui proviennent de dehors (trafic routier, trafic aérien, voix des passants…) ou de ceux émis à l’intérieur du logement (voix, téléphone, télévision…).

 

Les bruits solidiens

 

Les bruits solidiens se produisent parce que quelque chose a frappé la structure du logement. Ils se divisent en deux branches :

  • Les bruits de chocs, provoqués par un impact sur la structure du logement (bruits de pas, chutes d’objets…)
  • Les bruits de vibrations, provoqués par les appareils ménagers, la ventilation ou encore la chaudière ; on les appelle aussi les bruits d’équipements

 

Quelle que soit sa provenance, il est possible de mesurer l’intensité du son en décibels. L’objectif de l’isolation phonique est donc de limiter le nombre de décibels qui se propage dans le logement en optimisant la structure des planchers, des parois vitrées, des portes, des murs et cloisons.

 

 

Isolation acoustique : quelle réglementation ?

 

Si l’isolation phonique n’est soumise à aucune réglementation dans le cas d’une rénovation, depuis 1996, la Nouvelle réglementation acoustique (NRA) impose certaines exigences pour les constructions d’habitations neuves. Ces exigences ont été renforcées en 2000 et concernent tout type de logement d’habitation : habitats collectifs et maisons individuelles.

 

Cette réglementation a pour but de mieux isoler les logements aux bruits aériens (extérieurs et intérieurs) et aux bruits solidiens. Ainsi, la NRA fixe pour tout logement neuf dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 2000 :

  • Un isolement minimum aux bruits aériens extérieurs à 30 dB
  • Un isolement minimum aux bruits aériens intérieurs à 50 dB, 53 dB, 55 dB ou 58 dB en fonction des pièces
  • La limite pour les bruits d’équipements est fixée à 35 dB (A)* pour les pièces de vie et 50 dB (A) pour les cuisines et salles de bains

Si dans le cas d’une rénovation, il n’est pas nécessaire de respecter ces critères, il est toutefois conseillé de s’en approcher au maximum afin de bénéficier d’un bon confort acoustique.

 

* Le Décibel A représente l’évaluation d’un niveau sonore exprimé en dB et pondéré pour tenir compte de la sensibilité moyenne des individus à un faible niveau sonore

 

 

Comment isoler phoniquement son logement ?

 

Comme pour l’isolation thermique, les travaux d’isolation phonique doivent être concentrés sur certains endroits stratégiques du logement qui sont autant de portes d’entrée pour les bruits.

 

L’isolation phonique des murs et cloisons

 

Les murs et les cloisons peuvent être renforcés pour limiter la propagation des bruits aériens provenant de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur du logement. Pour isoler phoniquement les murs, on peut choisir d’utiliser des panneaux sandwichs prêts à l’emploi ou encore d’opter pour des panneaux à ossature bois. L’intérieur de ces panneaux doit être renforcé avec un isolant phonique comme de la laine de verre ou la laine de roche, du liège expansé ou de la ouate de cellulose.

 

L’isolation phonique des fenêtres

 

Les fenêtres sont aussi d’importantes portes d’entrée pour le son. Pour qu’elles soient bien optimisées acoustiquement, il est nécessaire de choisir un vitrage performant (double vitrage asymétrique ou double vitrage feuilleté avec PVB), mais aussi de veiller au bon état des châssis.

 

L’isolation phonique des planchers

 

Les planchers sont importants pour isoler les bruits solidiens de chocs ; notamment les bruits de pas dans les appartements et les maisons à étages. Pour ce faire, la solution la plus simple consiste à poser son revêtement de sol sur une sous-couche acoustique en liège ou encore en caoutchouc.

 

L’isolation phonique des portes

 

Il est plus difficile d’isoler phoniquement des portes déjà existantes. Toutefois, il est possible de les remplacer par des portes conçues pour développer un niveau d’isolation acoustique important.

 

Vous l’aurez compris, tout comme l’isolation thermique, l’isolation phonique implique d’importants travaux. Si vous envisagez de refaire l’isolation phonique de votre domicile, Maison MTB et là pour vous accompagner en vous garantissant un niveau de performance acoustique optimal. Si vous avez un projet de construction neuf, sachez que toutes les habitations individuelles Maison MTB respectent la NRA pour vous garantir le meilleur confort acoustique possible.

 

Ces articles pourraient également vous intéresser

  • Maison neuve : tout savoir sur la chambre à coucher

    Maison neuve : tout savoir sur la chambre à coucher

    19 Août 2021 | Aménager

    Lire la suite
  • Construction de maison : nos conseils pour organiser son séjour

    Construction de maison : nos conseils pour organiser son séjour

    26 Juillet 2021 | Aménager

    Lire la suite
  • Comment agencer la cuisine de sa maison neuve sur mesure ?

    Comment agencer la cuisine de sa maison neuve sur mesure ?

    08 Juin 2021 | Aménager

    Lire la suite

Des questions sur votre projet immobilier ?

Contactez-nous