Nous contacter

picto-tel

picto-mailPar mail

[contact-form-7 404 "Not Found"]

picto-telPar téléphone

02 52 56 39 61

Nos conseillers vous répondent du lundi au samedi, de 8h à 12h et de 13h30 à 18h.

Voir les agences
< Retour à la liste

Quelles sont les tendances en 2021 pour le marché de la construction en Loire-Atlantique ?

21 Septembre 2021

Partager :

Après les inquiétudes connues par le secteur de la construction en 2020, les prévisionnistes annonçaient une année 2021 en demi-teinte. Mais le bâtiment a déjoué tous les pronostics, particulièrement dans le secteur de la maison individuelle. La Loire-Atlantique, département ultra-attractif garde la tête haute. Quel bilan peut-on dresser ? Quelles sont les tendances du marché en 2021 ? Quelles sont les attentes en matière de construction ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir.

 

La construction : un bilan douloureux en 2020

 

Il est difficile de statuer sur cette année particulière, à tel point que certains professionnels n’hésitent pas à évoquer l’idée de se baser sur 2019 pour confronter les données. L’activité du bâtiment en 2020 a connu une chute brutale de l’activité (-15,2 %), moins importante cependant qu’annoncé par les prévisions. Le marché a souffert des mises à l’arrêt dues au confinement strict de mars 2020 et à l’arrêt quasi total des chantiers. Les mesures de soutien du Gouvernement ont limité la casse, mais ont laissé un goût amer pour l’avenir.

 

Le marché de la construction en 2021 : une année de rebond

 

Un phénomène de crise attendu et craint ? C’était l’une des inquiétudes majeures des secteurs du bâtiment et de la construction avec la crise sanitaire qui a secoué 2020. Déjouant tous les pronostics, l’activité de la construction et du logement se porte très bien d’après une étude de la Dreal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Avec plus de 92 000 personnes qui travaillent dans le BTP, c’est 3,3 % de plus que l’année précédente. Coté chiffres, la Fédération Française du Bâtiment table sur une croissance estimée à + 11,3 %. Et c’est la piste qui se profile à mi-chemin du parcours 2021.

 

La Loire-Atlantique tire son épingle du jeu avec une hausse de 15 % des demandes de permis de construire et de mises en chantier. L’optimisme est donc de mise et les chiffres viennent conforter cette relance. De quoi voir l’avenir pour le marché du bâtiment plus sereinement. Les constructeurs et promoteurs immobiliers, qui représentent 24 % du marché, confirment leur solidité et leur fiabilité dans un contexte de forte demande en matière de logement.

 

La crise sanitaire : le bouleversement des attentes

 

Si la crise sanitaire a bouleversé les tendances du marché de la construction, elle a également fortement impacté les attentes en matière d’habitat. Aujourd’hui, le logement qui plait est la maison individuelle, et comporte un extérieur. C’est d’ailleurs le principal moteur.

 

On y attend de grands espaces et de beaux intérieurs. Le télétravail a confirmé la nécessité de posséder un coin ou bien un bureau dans les nouvelles exigences des ménages. La recherche de confort est très exprimée par les futurs propriétaires. Sans surprise, l’habitat durable et performant, économe en énergie est au cœur des préoccupations.

 

La pandémie a également fait fuir de nombreux acheteurs des grandes métropoles afin de privilégier un environnement plus calme et plus proche de la nature. La Loire-Atlantique n’échappe pas à la règle. Même si les demandes sur Nantes et Saint-Nazaire restent élevées, on constate aujourd’hui une attente sur les communes disséminées dans le département.

 

La construction de maison en Loire-Atlantique : une opération à forte valeur

 

La pression est toujours forte en Loire-Atlantique : économie puissante, métropole attractive, situation géographique idéale, entre terre et mer… on peut difficilement lister de manière exhaustive les avantages du département tant ils sont nombreux. Avec tous ces atouts, les demandes concernent tout aussi bien la construction de résidences principales que de résidences secondaires.

 

Malheureusement, le foncier a suivi le mouvement insolent des prix de l’immobilier en 2021. Il a fortement augmenté, rendant plus difficiles les projets pour les ménages moyens. Pourtant, il reste de nombreuses communes à conquérir offrant des avantages et une qualité de vie indéniables, pour un budget beaucoup plus accessible.

 

Conscient de ces difficultés, Maisons MTB, constructeur de maison dans le 44, travaille étroitement avec les acteurs fonciers afin de proposer des offres de terrain pour accompagner chaque projet.

 

Avec plus de 2 000 réalisations personnalisées et une parfaite maitrise du secteur en Loire-Atlantique, Maisons MTB accompagne sur mesure votre rêve de maison individuelle avec expertise et professionnalisme.

Ces articles pourraient également vous intéresser

  • L’immobilier neuf en Ille-et-Vilaine : les tendances 2021

    26 Octobre 2021 |

    Lire la suite
  • Zoom sur le marché de l’immobilier neuf dans le Morbihan en 2021

    29 Septembre 2021 |

    Lire la suite
  • Quelles sont les tendances en 2021 pour le marché de la construction en Loire-Atlantique ?

    21 Septembre 2021 |

    Lire la suite

Des questions sur votre projet immobilier ?

Contactez-nous